Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bloc-note-de-la-curieuse
  • Le blog de bloc-note-de-la-curieuse
  • : petit blog drôle sur le cinéma, la littérature, la musique et les peoples
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 06:59

Du 1 au 9 juillet 2011 se déroulera le NIFFF (Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel), se rallongeant de deux jours, par rapport aux précédentes éditions. Outre une sélection de 136 films, une rétrospective du gore sera projetée. En tant que l’actuel maître du film d’horreur, le réalisateur Eli Roth sera l’invité d’honneur. C'est une belle occasion d'apprendre à connaître ce passionné qui a su dépoussiérer le genre, en seulement trois films.

Un début prometteur

Féru de film d'horreur depuis l’enfance, Eli s’amusait à démembrer ses frères pour ses premiers courts métrages.

Il poursuit sa vocation, en étudiant le cinéma à l’Université de New York.

Au fur et à mesure, il s’investit dans de nombreux projets (Chowdaheads, WCW Monday nitro, The Rotten Fruit…), et fait de belles rencontres professionnelles (David Lynch, Howard Stern...).

Il gagne en crédibilité, et commence à se faire un nom dans le milieu du cinéma.

Le glorious bastard de l’horreur

C’est avec Cabin Fever, en 2002, qu’il atteint la notoriété. Film à petit budget, il rapporte 33553394$.

C’est aussi lui qui attire l’attention de Quentin Tarantino, et une amitié durable s’installe entre les deux hommes. De celle-ci naît les superbes et terrifiants "Hostel 1" et "Hostel 2".

Véritables bijoux d’épouvante, ils sont acclamés par la critique. A la suite de ces succès, ils continuent leur collaboration.

Roth crée une fausse bande-annonce pour "Grindhouse"; il joue un dragueur vicieux dans Boulevard de la mort.

Mais c'est dans "Inglourious Bastard" qu'il marque les esprits. Il nous un campe un Donnie Donovitz éblouissant. Il réalise "La fierté de la nation", film dans le film.

Son travail devient populaire et incontournable. En 2010, il produit "Le dernier exorcisme", qui est encore une réussite. L’ours juif fait partie des figures emblématiques du cinéma.

Un amoureux de la France récompensé

Eli Roth aime la France. Il a passé une année scolaire à Grasse, à 18 ans.

Il n’a pas hésité à jouer un animateur de t-shirt mouillé pour "Piranha 3D", de son ami Alexandre Aja.

"Hostel 2" a été tourné en France.

C’est un plaisir pour notre pays que de le recevoir en invité d’honneur au NIFFF.

Pour la rétrospective gore, il a choisi trois films :

- "The Wicker man", de Robin Hardy.

- "Pieces", de Juan Piquer Simon.

  • "Dawn of the Dead", de Georges A.Romero.

Connaissant l’auteur, ce n’est pas difficile de deviner que les spectateurs vont être terrifiés...

Eli Roth, aka Donnie Donowitz in 'Inglorious Basterds,' arrives at the

Partager cet article

Repost 0
Published by COTE Aurélie - dans articles wikio experts
commenter cet article

commentaires