Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bloc-note-de-la-curieuse
  • Le blog de bloc-note-de-la-curieuse
  • : petit blog drôle sur le cinéma, la littérature, la musique et les peoples
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 01:43

Je suis désolée de rire de mon réalisateur préféré... J'ai pas pu me retenir. Je ne sais pas dire si c'est lui ou la poulette qui a vécu un grand moment de solitude...

Ca commence par une soirée très arrosée, comme toute les fêtes du show business... Une jeune femme, aux dents longues et à libido démesurée, s'approche d'un réalisateur. Elle le flatte un peu, genre la sympathique groupie timide... La conversation devient un jeu de séduction... On se pelote dans une cuisine avec des coupes de champagne (vive le glamour). Puis c'est xlarge bejolil'heure d'aller faire dodo. Le nouveau "couple" se dit qu'il pourrait jouer les prolongations...

C'est là que l'histoire se corse (je raconte pas non plus le nouveau Pretty Woman)... La belle arriviste s'appelle Beejoli Shah (rien que le prénom fait rire) et le réalisateur est Tarantino, maître suprême de la violence, au goût de culture pop... Donc nos jeunes tourtereaux prennent le chemin de la maison. En chemin, pour immortaliser ces instants de romantisme alcoolisé, il vont un tour au photomaton. C'est trognon! Ils atterrissent dans l'immense villa de Quentin, ou plus précisément, sa chambre. S'en suit une nuit très particulière...

Le lendemain, Beejoli envoit un mail à 15 de ses copines pour raconter ce qu'elle déclare être "l’expérience la plus malsaine de ma vie, mais probablement la meilleure histoire que j’aurais à raconter." En effet, Quentin n'a rien trouvé de mieux que de demander à sa conquête s'il pouvait lui lécher les petons en se masturbant. Une image extrêmement glauque vous monte au cerveau (attention possibilité d'hilarité ou de vomissement). L'indiscrète n'épargne aucun détail. Extraits: "Quentin Tarantino a le pénis le plus moche que j’ai jamais vu (petit, en forme de nuage).",  "C’est là qu'ont commencé les dix minutes les plus longues de ma vie. J’avais le pied dans la bouche d’un réalisateur oscarisé pendant qu'il se masturbait.", "Je n’avais rien à faire, il n’a pas éjaculé partout, et comme je l’avais espéré, nous nous sommes couchés après." Amis de la poésie, c'est pas votre jour! Elle rajoute la série de photomaton, en pièce jointe, pour assurer la véracité des faits (une vidéo de la scène aurait été plus explicite). Pour la photogénie, King Kong et une Kardashian sans chirurgie peut faire office de référence....

Forcément, le mail a circulé de boite en boite pour se nicher dans celle de la presse à scandale...

Que dire? Tarantino est connu pour son fétichisme du pied. On se souvient tous des nombreuses scènes cultes, de ses oeuvres:

  • Conversation entre Vincent Vega et Jules Winnfiels sur les massage de pieds (Pulp Fiction)
  • Uma Thurman en séance de rééducation express(Kill Bill)
  • Les pieds de Bridget Fonda en long en large et en travers (Jacky Brown)
  • On ne compte plus les pieds dans Boulevard de la mort
  • Diane Kruger chaussant sa pantoufle fatale (Inglourious Basterds)

et j'en passe... Sans oublier, dans Une nuit en Enfer de son ami Robert Rodriguez, Salma Hayek, toute sensuelle, versant du whisky le long de sa jambe, le pied dans le gosier de Tarantino (ma scène préférée).

Donc la bombe n'est pas si énorme que ça! Tarantino aime les pieds! Chacun son dada. Sûrement que l'abeille jolie aurait préférée se faire butiner la fleur, cela se conçoit. Elle devrait, pourtant, s'estimer heureuse. Se faire laper les panards, c'est moins pire que du sadomasochisme. Pour le ridicule... Il évident que ses fans aurait aimé ne pas savoir jusqu'où il était fétichiste... Certes ce "scoop" a une grande part de malsain mais c'est pas cette histoire qui entachera le travail incroyable et le  génie cinématographique du réalisateur. Elle, on en reparlera plus dans 2 semaines et elle retournera jouer les pique assiettes à Hollywood. Lui, 100 ans plus tard, on commémora sa contribution au septième art.

 

Pour le fun, imaginez s'il aurait été un fétichiste des sous-vêtements féminins...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bloc-note-de-la-Curieuse - dans People
commenter cet article

commentaires

alex 18/01/2013 14:17

Tiens c'est marrant madame supprime mon commentaire, faut savoir accepter les remarques quand on tient un blog

mmo 06/05/2012 02:53

justement c'est ça qu'il plait le ridicule et l'humiliation c'est du sm soft parcontre elle dit qu'elle avait rien à faire elle aurait du le dominer (insulte, giffle avec le pieds, piétinement
etc...) il sait pas y faire ce tarantino :)

Trist. 01/07/2011 17:10


Cela dit sa reste un cineaste exeptionel puis bon c'est pas parce qu'il est celebre qu'il a pas le droit de faire de bisarerie comme nous :)


Bloc-note-de-la-Curieuse 01/07/2011 07:23


en plus trash... Le pire c'est que je me dis qu'il a du faire ça avec Uma thurman, Sofia Coppola... Non mais sérieux imagine le truc, c'est trop immonde et ridicule. Tu te vois faire ça avec ton
male???


caro 01/07/2011 07:12


Mon dieu, c'est le syndrome George Tron!