Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bloc-note-de-la-curieuse
  • Le blog de bloc-note-de-la-curieuse
  • : petit blog drôle sur le cinéma, la littérature, la musique et les peoples
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 12:26

 

Quand j'étais gamine, j'ai voulu être une super héroïne. Je me prenais pour une des guerrière de Sailor Moon (l'intello si mes souvenirs sont exactes) et je voulais me marier avec un Power Ranger (le rouge: le brun avec une bouille de bébé). Depuis j'ai grandi et mon dernier acte héroïque est d'avoir sauvé un ridicule insecte d'une araignée...



Pour en revenir au cinéma, j'avais adoré le premier volet de la série Kick Ass, adapté du comic éponyme. Ce parfait mélange d'action, de dérision et de réalisme. A la fin du film, moi aussi, j'aurais voulu savoir utiliser les flingues comme Hit Girl. J'attendais la suite avec grande impatience.Et je n'ai pas été déçue...



l-affiche-de-kick-ass-2.jpgLe réalisateur, Jeff Wadlow, avait la difficile tâche de succéder à Matthew Vaughn qui avait su retranscrire à l'écran un univers proche du comic et très décalé des films de super héros dont les maisons de production nous gavent. Le nouveau s'en sort finalement très très bien et Vaughn reste tout de même le producteur. En fait, je me suis pas rendue compte qu'il y avait eu un changement tellement que qu'il a bien repris les bases de Kick Ass. On retrouve les petits bouts de BD par çi par là. Il y a de la bonne violence qui est tellement bien tartinée d'humour qu'elle passe sans déranger. Les ralentis sont juste toujours aux bons moments. Les scènes d'actions sont accompagnés d'une bande sons enfantines qui font que la situation devient drôle.



Côté casting, on est bien servi. Pratiquement toute l'équipe a rempilé ( je regrette l'absence de Evans Peter tout de même). Aaron Taylor Johnson est de plus en plus charismatique malgré son air de geek perdu. Chloé Moretz est comme toujours formidable. N'étant pas la beauté hollywoodienne, le contraste Hit Girl/Mindy est intéressant dans le sens où elle démontre, comme son personnage, qu'on n'est pas obligé de rentrer dans le moule que veut la société (les scènes avec les pouffes sont à mourir de rire). On retrouve l'excellent Christopher Mintz-Plasse qui est au delà du ridicule en Mother Fucker capricieux (moi, il m'a fait flippée car j'ai constaté que CMP ressemblait à mon ex copain). Les nouveaux sont aussi bons. Jim Carrey méconnaissable est un chef de gang réaliste. J'ai beaucoup aimé ce personnage. Autre membre du casting, Donald Faison. Ancien de Scrubs, il montre encore l'étendu de son talent et son personnage est sympathique comme les autres super héros, d'ailleurs.



Kick Ass 2 n'a rien à envié aux autres blockbusters à la Dark Knight, The Avengers ou autre Superman (même si j'aime bien Spiderman). Sa violence et ses dialogues vulgaires ne choquent pas par le principe qu'il ne se veut pas forcément sérieux (c'est mon idée). Il faut que le public ait conscience de ce second degré. Je l'ai trouvé moi agressif que le merdique Django Enchained de Tarantino (je m'en remettrais pas). Ici les scènes brutales étaient justifiées et n'avait pas pour but que de montrer de l'hémoglobine.



Il aborde le problème de pourquoi on veut devenir un héros (vengeance, désir de le rendre meilleur...) mais aussi le tiraillement entre ses deux vies parallèles et ses conséquences. Il y a beau avoir ce festival de sang, il y a une part de réflexion. Passer d'une personne finalement quelconque à un héros masqué, ce n'est pas vraiment donné à tous (voir inexistant) car il comporte une part de risque qu'on a pas envie d'avoir sur nos épaules car il s'agit d'une lourde responsabilité. On constate que dans cet épisode la vie de Dave est mise à rude épreuve et je souhaiterais pas être à sa place.



Un bon divertissement qui mérite d'être vu au cinéma.



Partager cet article

Repost 0
Published by Bloc-note-de-la-Curieuse - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires