Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bloc-note-de-la-curieuse
  • Le blog de bloc-note-de-la-curieuse
  • : petit blog drôle sur le cinéma, la littérature, la musique et les peoples
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 14:05

Il a fallu ma soeur et une amie pour me traîner voir la dernière comédie française tendance... Si à défaut de ne pas être le film de l'année, Mince, alors! a au moins le mérite de relancer le débat sur les diktats de la minceur.

 

affiche-MINCE-ALORS-Comédie sympathique, ne cassant pas trois pas à un canard, Charlotte de Turckheim nous embarque pour Brides-les-Bain, site célèbre pour ses cures amincissantes. On partage le séjour de quatre héros.

 

Nina, sympathique parisienne, rabaissée par son entourage. Son "adorable" mari lui offre une cure à Brides (je lui aurais mis un pain dans la tronche au mec) alors qu'elle n'a que quelques kilos à perdre.

Emilie, une dame en forte obésité, qui clame "Big is beautiful" mais qui en réalité est dans le déni le plus total.

Sophie, 45 ans, mince, souhaite se maintenir en forme afin de ne pas reprendre ses anciennes formes mais aussi pour voir son charmant gigolo.

Thomas, petit garçon corpulent, n'a pas envie de faire cette cure. Il se lie d'amitié avec Emilie au détriment de sa soeur, Roxane (jouée par la fille de Charlotte de Turckheim, Julia Pation) qui lui cache un lourd secret.

 

Interprétation très correcte, répliques cultes (celle sur le pot de Nutella est grandiose)... C'est une comédie idéale pour une soirée entre filles. Malheureusement, j'ai été déçue par le manque d'exploitation de l'histoire de Thomas et de Roxane. La réalisatrice tenait un bon filon sensible mais elle le bâcle avec une conclusion assez moyenne. De même que certains clichés sont trop présents (les bien portants sont plus sincères que les archi minces, c'est du vu et revu...)

 

Pourtant, j'ai aimé sa façon de traiter le sujet. Elle nous expose trois gabarits différents en tant qu'héroïnes. On voit Sophie très mince, Emilie, en surcharge pondérale et Nina qui est normale même avec ses cinq kilos superflus. Cela fait du bien de ne pas voir que des extrêmes. Nina fait un 40. C'est une taille normale!

 

Car il ne faut pas oublier qu'on vit dans une époque où le culte de la maigreur bat son plein. On idolâtre une Gisele Bunchen ou une Natalie Portman et on accuse d'obésité une Christina Aguilera ou une Mariah Carey qui sont tous simplement normale. D'ailleurs, l'interprète de Genie in the bottle a déclaré n'avoir jamais été aussi heureuse depuis qu'elle avait pris du poids. Je ne rappellerais jamais assez que Marylin Monroe, icône de la beauté féminine, faisait du 44...

 

Je ne dis pas soyez mince ou grosse ou maigre. Soyez bien dans votre tête et tant que votre santé n'est pas en danger, profitez de la vie. On ne mange pas pour vivre, il faut vivre pour manger (dixit Astérix dans Astérix et Cléopatre). Je pense que c'est le message que veut faire passer Mince, Alors!.

 

A vos pots de glace les filles avec ce film à savourer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bloc-note-de-la-Curieuse - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires