Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de bloc-note-de-la-curieuse
  • Le blog de bloc-note-de-la-curieuse
  • : petit blog drôle sur le cinéma, la littérature, la musique et les peoples
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 11:19

Le Prix Frisson du Vercors existe depuis 1999. Il a été créé par un groupe de professeurs-documentalistes et de bibliothécaires et s'adresse aux élèves de 4ème. Les élèves élisent le meilleur roman parmi une sélection de 6 livres.

Ayant eu la chance de participer à la remise du prix Frisson 2015, je me suis décidée à lire deux des romans de la sélection dont le vainqueurs de cette dernière édition...

Les Autodafeurs T.1: Mon frère est un gardien de Marie Carteron (Prix Frisson 2015):

Suite au décès de leur père dans un accident, Auguste et Césarine déménagent de Paris, avec leur mère, chez leur grand-parent. Là-bas, Auguste découvre qu'il est un gardien dans une confrérie datant de plus d'un millénaire tandis que Césarine essaye de trouver une mystérieuse chapelle à l'aide du livre de son père...

 

C'est un roman haletant. L'action est permanente et riche en rebondissement. Les jeunes se reconnaîtront aisément car l'auteur utilise les codes physiques et culturels des ados. La culture pop française est bien présente (trop fort d'arriver à placer Stéphane Plaza dans un roman) et encre l'histoire dans notre monde réélle. Les personnages sont attachants dans l'ensemble. Avec des chapitres alternants les points de vue de Césarine et d'Auguste, on peut partager la vision de chacun des deux héros. De plus Césarine étant autiste, sa vision des évènements rend l'histoire très cartésienne. Son amitié avec Rose est touchante. Mélanger la réalité et l'Histoire est une très bonne idée car il montre l'influence du passé dans le présent. La plume de Marie Carteron est simple et efficace, elle nous transporte dans cette quête sans en faire des tonnes et maîtrise très bien l'univers de l'ado. J'ai hâte de lire le tome 2!

 

20 pieds sous terre de Charlotte Erlih:

Le frère de Manon, Théo, est mort. L'affaire est classée: électrocution par le troisième rail du métro de Paris. Mais Manon n'y croit pas... Elle décide de mener sa propre enquète.

 

Le combat de cette ado pour connaître la vérité nous fait plonger dans un univers peu exploité dans la littérature à ma connaissance: celui des taggeurs. L'enquète est passionnante, les pièces se mélangent, chaque indice nous laisse entrevoir une piste inattendue. On se laisse prendre et on est de tout coeur avec Manon qui, aussi, se découvre elle-même. J'ai aimé les rebondissements qui sont typiques des livres policiers (jeunesses comme adultes) mais c'est le courage de Manon qui m'a le plus plu. Elle a su suivre son instinct. Elle nous fait basculer avec elle dans ce territoire inconnu jusqu'à découvrir le vrai du faux et qui était son frère.

Blog du Prix Frisson du Vercors: http://prixfrissonsvercors.over-blog.com/

Partager cet article

Repost 0
Published by Bloc-note-de-la-Curieuse
commenter cet article

commentaires